3.11.11

Hier soir c'était le Cafeneion avec Romain. On a commencé par un soho lagoon à la boîte à sardines, il était en retard mais je n'ai pas fait la tête longtemps. On ne savait pas si le grec serait ouvert, mais on savait qu'il avait intérêt, à être ouvert. On aurait pleuré sur le pavé s'il ne l'avait pas été. On s'est assis à la table du fond, la "table tranquille", à côté des bizoukis. Sur la carte, c'était tout comme durant le voyage de septembre. Sauf les Alfa, il n'y en avait pas. Le moment où je me suis le plus régalée est celui où ils ont commencé à jouer à et chanter. J'avoue aux deux jeunes femmes de la table d'à côté qu'à ce moment là, elles étaient parties fumer dehors et que nous en avons profiter pour goûter leur vin. J'ai savouré les tomates, patates, tzatziki, gyros, pita, on était étonné que ce ne soit pas Stavros qui nous serve. On s'est dit que tous les clients étaient peut-être des mélancoliques d'un voyage récent en Grèce. En partant, j'ai crié à la patronne C'est génial ici!, elle m'a demandé, Pourquoi ne pas rester?
Maintenant j'ai repris le train pour Lyon, je suis sur le canapé vert, les jambes étendues sur la table basse. J'ai mangé une soupe aux spaghettis et je dois vider ma valise.

3 commentaires:

  1. http://www.lyonsa.com/

    RépondreSupprimer
  2. Bon vu que personne l'a dit. Moi je trouve qu'il a un air de Ryan Gosling.

    RépondreSupprimer