16.1.10


En français, souvent on s'ennuie. Alors on tente de s'endormir, et pour cela, tout est permis. J'arrive parfois à me confectionner des oreillers digne des plus grands oreillistes. Ça prend du temps, il faut sortir tout ce qui est mou et doux de son sac, et en faire une petite montagne sur la table. Poser sa tête dessus, pour le test, la retirer, car le bout de l'écharpe est mal enroulé et m'entre dans l'oreille...
Et lorsqu'enfin, le sommeil vient, les rêves arrivent en une minute, on entend encore le professeur parler, au loin, que déjà des gâteaux géants envahissent l'espace.
L'autre jour, j'ai rêvé que j'étais dans un magasin chinois pour acheter des gâteaux, je prenais tout ceux du comptoir avant de m'écrier "Mais il ne vous en reste pas? J'en veux plus!". Et là, le vendeur ouvrait la porte d'un gigantesque frigo, et une avalanche de gâteaux envahissait tout le magasin. Aussitôt, je me retournais pour tenter d'en voler le plus possible sans qu'il ne puisse compter. Je m'agenouillais même par terre pour récupérer ceux tombés sous les rayonnages
(et là j'ai même fait un parallèle avec quand j'étais petite et qu'avec papa, on crachait nos chewing-gum directement sous les rayons dans les supermarchés, et c'était hyper dur à réaliser).
Bon bah cette semaine, j'ai pas réussis à m'endormir alors je me suis dis que j'allais faire un truc que j'avais jamais fais à l'époque où j'avais encore l'âge requis. J'ai écris sur le mur, et ÇA C'EST MAL.

4 commentaires:

  1. Mais l'ammour n'a pas d'interdit! Les murs sont à tous, surtout à ceux qui llur veulent dubbn... ;-)

    RépondreSupprimer
  2. On peut dire ça comme ça ouais :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est mal, et c'est mignon.
    Alors, on te pardonne. :)

    RépondreSupprimer
  4. Bien le bonsoir je sais pas trop comment dire ça mais il y a une epoque ou tu prenez le train a brignoud non? si oui alor tu est bien la personne que je voyais tout les matins sur le quai de gare puis un jour je tombe sur un journal ou je crois bien t'avoir reconnu dans cette article il parlé dans de tes blog (sans queu ni tiges). Enfin bref je sais pas trop pourquoi je retombe la dessus maintenant et en voyant cette photo ça ma fais rire c'est peut etre ça qui ma fais souvenir ^^ donc si tu prener le train a brignoud a cette epoque on se coiser certain matin si c'est pas toi alor j'aurais ecris ce commentaire un peu pour rien mais bon tant pis ah oui au fait je m'apelle Bourgeat Damien

    RépondreSupprimer